L’homme qui voulait être sage

L’homme qui voulait être sage

RÉSUMÉ DU LIVRE « l’homme qui voulait être sage »

Auteur du livre « l’homme qui voulait être sage » => Karan Bajaj

Date de parution : 24 mai 2018

« Max est l’incarnation du rêve américain : grandi dans le Bronx, il a triomphé de ses origines et mène une brillante carrière à Wall Street. Un soir de décembre, pourtant, alors qu’il vient de quitter le chevet de sa mère mourante, Max fait la rencontre d’un homme qui va bouleverser le cours de son existence. Sur un coup de tête, le golden boy abandonne tout et part pour l’Inde. Sa quête le conduit aux quatre coins du pays, sur des marchés nocturnes et le long des pentes de l’Himalaya, dans des ashrams qui bannissent l’usage de la parole et entre les parois de cavernes gelées. Au bout de sa route parsemée d’embûches, après avoir côtoyé cobras intelligents, Européens déboussolés, ermites rachitiques, s’être exercé au yoga et à la lévitation, Max trouvera-t-il enfin la paix intérieure ? »

l'homme qui voulait être sage, lecture initiatique

MON AVIS

Ce roman est avant tout un récit initiatique, où l’on se prend à réfléchir sur soi-même. Le parcours de Max, le personnage principal, nous apporte une belle leçon de vie. Au travers de son aventure, il nous amène sur un chemin méditatif et spirituel qui nous pousse dans nos retranchements.

Ce roman est à lire pour toutes les personnes en quête de développement personnel, ou pratiquant yoga et méditation. C’est une belle aventure, où l’auteur nous livre avec profondeur toute son expérience vécue et son parcours dans l’univers mystérieux des maîtres yogis.

« L’homme qui voulait être sage » est plus qu’un roman, mais une expérience vécue, une véritable histoire qui nous fait prendre conscience de beaucoup de choses dans nos vies…

l'homme qui voulait être sage, lecture initiatique

EXTRAIT DU LIVRE « l’homme qui voulait être sage »

« Tu as déjà pratiqué le yoga, déclara-t-il. Ces postures n’en sont qu’une infime partie. Respirer avec attention, c’est du yoga. S’absorber entièrement dans son travail, c’est du yoga. Penser aux autres plutôt qu’à soi, c’est du yoga. Tout ce qui nous fait oublier notre modeste personne pour ne faire plus qu’un avec l’infini, c’est du yoga. »

« S’il y a la naissance, la vieillesse, la souffrance, le chagrin et la mort, il doit exister quelque chose qui n’est pas né, ne vieillit pas, ne souffre pas, n’éprouve aucun chagrin et ne meurt pas – quelque chose d’immortel, en fait. »

Retrouvez ce livre sur Amazon.fr

Découvrez une autre lecture

alimentation apéritif aubergine beauté betterave bio béchamel cake chocolat chou fleur cosmetique courgette crumble crème Dessert developpement personnel entrée gateau gratin huile essentielle lasagne laurent gounelle lecture livre légumes madeleine muffin naturopathie plat pois chiches produit de beauté protéine pâte recette sante naturelle sauce sejour shopping soupe tarte tomate vacance vegan voyage zero dechet



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *