La quiche fatale

La quiche fatale

RÉSUMÉ DU LIVRE « la quiche fatale » de Marion Chesney Beaton

Auteure du livre « La quiche fatale » => M. C. Beaton

Date de parution : décembre 1992

« Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme.
Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur.
Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin. »

MON AVIS

Pour commencer, je n’ai pas l’habitude de lire des livres policiers. Ce roman fut pour moi une grande première. Après en avoir entendu beaucoup parler à travers les réseaux sociaux, et avec une aussi jolie couverture, il ne m’a pas fallu longtemps pour acheter le tome 1 des enquêtes d’Agatha Raisin. La lecture est plaisante et facile. Cependant, je me suis quelques fois ennuyée car je trouvais les descriptions des lieux et des personnages trop détaillées. Concrètement, je m’attendais à un peu plus d’action ! En vérité, ce sont les derniers chapitres du roman qui m’ont tenu en haleine. C’est là où l’enquête commence à être intéressante et où les évènements s’accélèrent…

Si vous êtes familier des romans d’Agatha Christie avec son personnage principal qui est Hercule Poirot, il y a fort à parier que les enquêtes d’Agatha Raisin vous plaisent. Pour moi ce ne fut pas un coup de cœur immédiat. J’imagine que c’est l’histoire en elle-même qui ne m’a pas forcément plu. Je continuerai néanmoins la lecture de ses prochaines enquêtes par curiosité.

EXTRAIT DU LIVRE « la quiche fatale » de Marion Chesney beaton

« Âgée de cinquante-trois ans, Agatha avait des cheveux châtains quelconques, un visage carré aussi quelconque et une silhouette trapue. Elle s’exprimait avec l’accent le plus distingué qui soit, sauf dans les moments de détresse où les intonations nasillardes héritées de sa jeunesse à Birmingham perçaient sous le vernis Mayfair de sa diction. En outre, bien que posséder une certaine dose de charme représente un atout dans le domaine des relations publiques, Agatha en était totalement dépourvue. »

Retrouvez « La quiche fatale » de M. C. Beaton sur le site de la Fnac

Découvrez un autre auteur

Cet article t’a plu ? Épingle le dans Pinterest 

la quiche fatale de M. C. Beaton

alimentation apéritif bio boisson buddha bowl béchamel cake chocolat cookie cosmetique courgette crumble Dessert developpement personnel entrée gateau gratin houmous huile essentielle lasagne laurent gounelle livre légumes muffin naturopathie noël pizza produit de beauté protéine pâtes pâte à tarte quiche salade sandwich sante naturelle sauce sejour shopping smoothie bowl soupe tarte vacance vegan voyage zero dechet



4 thoughts on “La quiche fatale”

  • Coucou Alexia,
    C’est super que tu sois de retour sur ton blog ainsi que sur instagram après cette pause estivale ! Je ne connaissais pas ce livre et il aurait pu me plaire au vu de sa description mais si tu dis qu’il y a trop de descriptions dans le livre alors j’en doute.. J’ai un peu de mal quand il y a beaucoup trop de descriptions..
    Des bisous

    • coucou Mylène !
      j’espère que tu vas bien et merci pour ton message 🙂
      j’ai pris un peu de recul pour revenir plus en forme.
      J’ai vraiment un avis mitigé sur ce bouquin, mais trop de descriptions c’est lassant…
      belle journée et à très vite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *